Un psychologue révèle pourquoi les hommes regardent autant les seins

Ce n’est pas un secret, tout le monde sait que les hommes aiment particulièrement jeter un petit coup d’œil inquisiteur sur la poitrine de leurs homologues féminins. C’est dans leur nature la plus profonde et rien ne saurait à priori venir modifier cet exercice de style. Et cela se comprend ! Quoi de plus attirant que ces attributs féminins qu’elles que soient leur taille ou même leur forme ?
Une pratique naturelle
Ce n’est ni étonnant, ni même choquant de la part d’un homme de regarder les seins d’une femme. C’est tout simplement naturel ! Rare sont ceux qui s’embrasseraient ou même se gêneraient de ne pas « zieuter » la poitrine de ces chères dames…

Pour certains, comme pour ce psychologue, Larry Young, le fait pour les hommes d’être autant attirés par les seins, serait une histoire de neurones. Celui-ci appuie sa théorie en invoquant la création d’une certaine forme d’attachement d’une mère pour son petit pendant l’allaitement, mais aussi à son partenaire qui stimule la poitrine durant les rapports sexuels…

Prédisposition cérébrale ?
Lorsque les mamelons d’une femme sont stimulés pendant l’allaitement, l’ocytocine neurochimique, plus communément appelée «hormone de l’amour», inonde le cerveau de la maman, l’aidant ainsi à canaliser son attention et son attachement sur son bébé. La stimulation des mamelons dans le cadre d’une relation sexuelle, améliore l’excitation sexuelle chez la grande majorité des femmes et active les mêmes zones du cerveau que la stimulation vaginale et clitoridienne activant au même titre que pour l’allaitement, la libération d’ocytocine dans le cerveau de la femme à part que dans ce contexte, « l’hormone de l’amour » polarise l’attention de la femme sur son partenaire sexuel. Théorie donc qui expliquerait la pratique instinctive ou prédisposition des hommes à lorgner sans cesse la poitrine des femmes.

En clair, le fait de regarder instinctivement les seins relèverait d’une certaine prédisposition aussi innée, qu’acquise. Cela serait biologique et complètement ancré dans le cerveau de ces Messieurs.

Une étude s’est penchée sur cette pratique

Pour les hommes, regarder les seins est un moment de plaisir qui aide à avoir un état d’esprit positif. Cet état d’esprit a un impact certain sur leur santé. D’ailleurs, une étude publiée dans les Archives of Internal Medicine et portant sur un panel d’hommes souffrant de maladies chroniques, vient de prouver ce lien entre le fait d’avoir un état d’esprit positif après avoir regardé des seins et de jouir d’une bonne santé. L’étude en question ne mentionne pas précisément combien d’entre eux ont pensé à des seins mais suppose quand même que cette pratique faisait partie de la préoccupation de la plupart des hommes.

Critère de choix pour les hommes ?
Qu’ils soient petits, gros ou même tombants, sans grande surprise, la poitrine est un critère de séduction et d’attirance important pour les hommes. C’est d’ailleurs l’un des premiers critères qu’ils prennent en compte suivant leurs goûts… L’important pour eux est que ce « critère » soit en harmonie avec le reste de ses attributs, sans désaccord.

Et les femmes dans tout ça ?
Si vous pensez que les hommes sont seuls à mater les seins des femmes, détrompez-vous ! Les femmes elles-mêmes regardent les seins de leurs semblables.

Une étude menée par l’université Nebraska-Lincoln le prouve ! Les femmes regarderaient autant les seins que les hommes, mais d’une manière différente. En effet, contrairement aux hommes, elles s’adonneraient à cet exercice tout aussi instinctif, plutôt pour se comparer à leurs semblables…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *