Un médecin militaire français a été tué au Mali par un engin explosif

Il s’agit sans doute de l’histoire la plus triste de la journée et elle nous vient du Mali où un médecin militaire français de 30 ans a perdu la vie à cause d’un engin explosif. C’est toute la France qui lui a rendu hommage entre hier et aujourd’hui.

C’est 20 minutes qui rapporte cette nouvelle qui va sans doute en émouvoir une grande partie d’entre vous. En effet, au Mali, Marc Laycuras, un médecin militaire français de 30 ans a perdu la vie à cause d’un engin explosif. D’après les informations du quotidien, c’est le véhicule dans lequel il se trouvait qui a été pris pour cible lors d’une opération contre des groupes terroristes. Il était dans la région depuis le 12 février 2019 et sa disparition a bouleversé sa famille, mais a également ému toute la France. De nombreux hommages ont été rendus aux quatre coins du pays depuis hier.

Lire aussi :Les femmes qui avalent régulièrement le sper-me de leur conjoint réduiraient les risques de subir une fausse-couche.

C’est le président de la République Emmanuel Macron qui fut l’un des premiers à réagir à cette tragédie, indique 20 minutes. Il a exprimé sa grande tristesse sur Twitter où on peut lire: “Un médecin militaire est mort lors d’une opération de lutte contre les groupes armés terroristes au Mali. Profonde tristesse et respect devant son sacrifice, son courage exemplaire au service de la France. Pensées pour la famille de ce héros, ses amis, ses frères d’armes”.

Un médecin militaire est mort lors d’une opération de lutte contre les groupes armés terroristes au Mali. Profonde tristesse et respect devant son sacrifice, son courage exemplaire au service de la France. Pensées pour la famille de ce héros, ses amis, ses frères d’armes.

L’Assemblée nationale a également voulu rendre hommage à ce jeune médecin militaire en observant une minute de silence aujourd’hui juste avant les questions au gouvernement. On peut lire sur Twitter, le message suivant: “L’Assemblée nationale observe une minute de silence en l’honneur du médecin-capitaine Marc Laycuras, affecté à l’opération Barkhane et décédé hier au Mali”.

C’est l’ensemble de la Représentation Nationale qui rend hommage au médecin militaire Marc Laycuras mort pour la France 🇫🇷

Lire aussi : “J’étais amoureuse de mon père. Je voulais un enfant de lui”

On imagine que Marc Laycuras va être célébré comme il se doit dans les prochains jours par le pays tout entier. Le plus triste dans cette histoire c’est qu’il venait tout juste d’avoir 30 ans et qu’il avait encore toute la vie devant lui. Toutes nos pensées vont avec sa famille et son entourage qui doivent être complètement bouleversés par cette terrible nouvelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *