Togo: Emmanuel Adebayor offre son dernier maillot à sa fille

Le dernier tango avant la fin, c’était le match couperet face aux Écureuils du Bénin pour le capitaine des Eperviers Emmanuel Adebayor . Comme il l’avait déjà annoncé, l’attaquant togolais qui a porté le maillot de la sélection nationale durant 19 ans, a confirmé qu’il a gardé le maillot de son dernier match pour l’offrir à sa fille.

“J’ai commencé la sélection en 2000. On est en 2019. Ça fait pratiquement 19 ans que je suis en équipe nationale. C’est beaucoup. C’est beau. Il y a eu des hauts. Il y a eu des bas. Il y a eu des regrets. Il y a eu des moments inoubliables. Maintenant, je pense que je vais rentrer chez moi. Je vais prendre tous les bons moments. Je vais les mettre dans un sac. Je vais aller à Istanbul tranquillement. Et je vais voir ce que l’avenir me réserve. J’ai tout fait pour garder le maillot de cet après-midi. Et, si c’est la fin d’un cycle, qu’il en soit ainsi. Le plus important, c’est que je garde le short, le maillot et les chaussettes. J’avais promis à ma fille, aujourd’hui âgée de 8 ans, que mon dernier maillot en club et celui en sélection seraient pour elle. Je pense qu’elle a déjà dû m’envoyer un message : « Papa, et le maillot ? »” , a confié Emmanuel Adebayor au micro de RFI.

Âgé de 35 ans,Emmanuel Adebayor ne disputera pas la cinquième Coupe d’Afrique des nations de son immense carrière, après celles de 2002, 2006, 2013 et 2017. Cependant, si l’attaquant annonce honorer ses engagements en offrant son dernier maillot à sa fille , il reste flou sur la suite de sa carrière en club.

“Je suis un joueur comme les autres. Lorsque j’étais plus jeune, je travaillais peut-être une ou deux fois par jour. Mais plus je vieillis et plus je comprends que seul le travail paie. J’ai eu la chance de côtoyer des joueurs comme Cristiano Ronaldo, comme Thierry Henry, comme Dennis Bergkamp, comme Sol Campbell. Ces joueurs m’ont appris que seul le travail compte pour durer le plus longtemps possible en football.

Avant ce match, même les Togolais disaient que j’étais trop vieux. Mais si je joue toujours dans un club en Turquie, un championnat où je fais partie des joueurs les mieux payés, c’est parce que j’ai des qualités.” , a-t-il expliqué . Sans doute, on verra encore Adebayor avec son club ou ailleurs, dans un championnat exotique. Et pourquoi pas un come-back avec ” le maillot de sa fille ” en sélection à …40 ans!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *