Réduction de sentence pour le tueur et le violeur d’une fillette de 6 ans.

L’adolescent meurtrier qui a assassiné Alesha MacPhail a pu profiter d’une réduction de peine.

Aaron Campbell, qui avait été condamné à une sentence d’emprisonnement à vie devra désormais effectuer un minimum de 24 ans de sa sentence pour le viol et le meurtre d’une fillette de 6 ans.

L’assassin qui est âgé de 17 ans avait demandé d’aller en appel afin de faire valoir que sa sentence était “excessive”, compte tenu de son très jeune âge.

Trois juges ont donc convenu que Campbell pourrait profiter d’une réduction de peine et ainsi, au lieu de devoir passer un minimum de 27 ans en prison, il devra plutôt en passer un minimum de 24 ans.

La mère de la jeune victime, Georgina Lochrane, n’a pas hésité à qualifier la demande d’appel de Campbell de “risible”.

Suite à cette décision des juges, cela fait donc en sorte que Campbell sera âgé de 40 ans lorsqu’il pourra faire une première demande de remise en liberté.

Il s’agit toujours de la sentence la plus sévère qui ait été donnée à un mineur en Écosse.

Campbell avait 16 ans lorsqu’il avait enlevé la jeune Alesha. Le garçon s’était faufilé à l’intérieur de la maison des grands-parents de la victime pour aller l’enlever dans son lit dans la nuit du 2 juillet de l’été 2018.

L’adolescent avait amené sa victime dans un boisé où il avait violé la jeune fille avant de l’assassiner en l’étouffant. Il avait ensuite laissé son corps dans le boisé et celui-ci avait été retrouvé le lendemain matin alors que des bénévoles effectuaient des recherches.

Le procès de l’adolescent avait duré 9 jours et le garçon avait poussé l’horreur jusqu’à tenter de faire porter la responsabilité du meurtre d’Alesha par l’amoureuse du père de la victime.

Campbell avait aussi déclaré que son ADN avait été malicieusement implanté sur la scène de crime pour faire de lui le principal suspect.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *