Plus de 12ans après la disparition de Douk Saga : Le Molare et JJK ne se parlent toujours pas

Depuis le décès de Douk-Saga, le torchon brûle entre Jean-Jacques Kouamé et Le Molare. Et donc il y a plus de 13ans bientôt que ces amis du Président Douk-Saga ne s’adressent plus la parole, cela, même dans les rares occasions où ils se retrouvent ensemble.

La joie de vivre qu’ils partageaient ensemble est devenue méfiance. L’on pourrait même dire qu’ils se détestent. Et selon le confrère du site Abidjanpoeple.net, lors de la présentation de nouvel album des Kiff No Beat, Jean-Jacques Kouamé aurait dévoilé la nature des rapports entre lui et Le Molare, lui qui se serait informé sur la présence du Boss de « M.Group » (qui est le parrain attiré des cinq loups) avant d’arriver sur les lieux.

« A son arrivée à Hollywood Boulevard, Jean-Jacques Kouamé s’est rendu dans le salon où se trouvaient Nadeige Tubiana, Felix Pea et Molare. Saluant les deux premiers, il a royalement ignoré Molare ». A affirmé le confrère.

Ce qui confirme et pose le problème d’une réelle guerre froide entre Le Molare et JJK.

A y voir de près, cette guerre entre JJK et Molare semble difficile à résoudre puisqu’aujourd’hui, évoluant dans de domaines différents. JJK étant un homme d’affaires redoutable aujourd’hui, n’a plus rien à cirer avec le milieu du showbiz.

Sauf qu’il y vient souvent renouer quelques liens avec sa passion pour la musique et régler quelques comptes comme souligné avec Molare.

Pareil pour Le Molare qui garde les séquelles de l’humiliation subie lors des obsèques de Douk-Saga où il a échappé d’être lynché à l’arrivée du corps de Douk-Saga à l’aéroport FHB, par la foule en furie. Car il avait été présenté comme celui qui avait empoisonné le Président. Et donc à la base de la mort de son ami. Cette rumeur selon les proches du Molare aurait été propagée par JJK.

Ces rumeurs ont donc divisé et éloigné Molare qui était l’ami intime de Douk-Saga et JJK qui l’est devenu lors des derniers moments sur terre du Président du Coupé-décalé.

Treize ans après Douk-Saga, qui pourra réconcilier ces deux acteurs clés du mouvement Coupé-décalé ?

Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *