Nigeria: Des hommes armés attaquent un commissariat tuent des policiers et libèrent des prisonniers

Des hommes armés qui ont attaqué un commissariat de police à Edo au Nigeria auraient libéré des prisonniers et tué également un délégué et quatre autres agents de la police.

Les hommes armés qui ont attaqué le poste de police d’Afuze, dans l’État d’Édo, sont venus avec des engins explosifs improvisés (EEI), qu’ils ont fait exploser avant d’emporter des fusils et autres munitions. Il y avait une femme policière enceinte parmi les victimes de l’attaque, il a également été constaté que les hommes armés avaient pris pour cible d’autres postes de police et incendié leurs fourgonnettes.

Un habitant de la localité qui se confiait à ThisDay a déclaré que les hommes armés, qui étaient au nombre de 10 environ, sont arrivés au poste de police vers 20 heures le mardi, tirant sporadiquement avant de tuer les policiers.

Le témoin a en outre révélé que l’attaque avait duré plus de 30 minutes et que les hommes armés avaient fait exploser leurs engins piégés avant de pouvoir accéder à l’armurerie où ils avaient emporté des armes.

Il a également été constaté qu’après l’attaque au poste de police, ils se sont rendus au bureau de la Commission électorale nationale indépendante (INEC) du gouvernement local, où ils ont détruit des véhicules de police garés sur les lieux.

«Nous avons soudainement commencé à entendre des coups de feu et des explosions au poste de police. Les hommes armés ont surpris les policiers.”

«Nous avions tous peur de sortir. À la fin des coups de feu, nous avons appris que le DPO et quatre officiers avaient été tués. C’est étrange pour nous ici. Nous n’avons jamais connu une telle attaque dans cette ville », a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *