Massacre des Peuls au Mali : les Dogons et les Français menacés par les Djihadistes

Après le massacre de 173 peuls du village d’Ogossagou, au centre du Mali, par une milice dogon Dan Na Amassagou, le Groupe de soutien à l’Islam et aux musulmans (GSIM), dirigé par Iyad Ag-Ghali, a annoncé son intention de venger les peuls assassinés.

De plus, les djihadistes menacent également de s’en prendre à la France qu’elle accuse de complicité avec les responsables du massacre, informe malijet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *