Les déclarations sordides de ce pasteur qui pratique des thérapies sur des femmes et qui déclare recevoir des ordres de Dieu

Ce pseudo pasteur a expliqué qu’il a sucé les seins des femmes pour les délivrer des maladies mortelles, y compris le cancer et une fois qu’elles sont délivrées. Identifié comme Raphael Obi, ce Un pasteur nigérian aurait admis qu’il suce les seins des femmes pour les délivrer des esprits maléfiques qui les tourmentent, rapporte le site dailytrust.

Très connu sous le pseudo pasteur Sharp Sharp, il a révélé cela lors d’un interrogatoire de la police de Lagos. Dans sa déclaration, Raphael a noté que son ministère de délivrance consiste à sucer les seins des femmes.

Originaire de l’état d’Enugu, le pasteur Obi a expliqué qu’il a sucé les seins des femmes pour les délivrer des maladies mortelles, y compris le cancer et une fois qu’elles sont délivrées, ces maladies disparaissent pour toujours.

Il prétend avoir reçu cet ordre de Dieu. « J’ai reçu cet appel de Dieu et j’ai délivré beaucoup de femmes dans le passé », a-t-il avoué. La police a révélé au journal City News que le « soi-disant » pasteur avait été arrêté jeudi dernier alors qu’il pratiquait cette étrange délivrance sur l’épouse d’un membre de son église.

L’incident se serait produit dans son église à la rue Abaranje, Ikotun, dans l’Etat de Lagos. Le pasteur Obi est accusé d’inconduite grossière et de succion de seins. Dailytrust rapporte qu’après son arrestation, les policiers ont perquisitionné la maison d’Obi et ont découvert des charmes attachés sur des poupées dans sa chambre. Ils ont ramené cela au commissariat comme preuves. Des sources policières ont déclaré qu’Obi serait bientôt traduite en justice

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *