Les 9 positions sexu*lles les plus dangereuses et douloureuses

Vous en êtes probablement déjà conscient, mais une vie sexu*lle saine et épanouie présente de nombreux avantages pour la santé. En effet, des rapports sexu*ls réguliers peuvent améliorer l’état général de votre santé et votre bien-être de façon incroyable. En effet, outre la sensation de plaisir intense que cela vous procure, le sexe permet notamment d’abaisser votre pression artérielle, d’améliorer votre santé cardiaque et de renforcer vos muscles. Néanmoins, pour des relations sexuelles en toute sécurité, voici tout de même quelques positions que vous devriez éviter.
Le s*xe est indéniablement un sport à part entière. Pensez-y ! C’est un effort d’équipe mais il y en a toujours un qui atteint la ligne d’arrivée en premier, quoique cela ne signifie pas que le jeu est terminé et cela nécessite en sus un entrainement intense en amont. Alors, convaincu ?

Néanmoins, comme toute autre activité sportive, des accidents peuvent se produire pendant les rapports sexuels, et nous avons tous eu notre part de blessures lors de cette pratique. En réalité, pris par la passion et la fougue, beaucoup de personnes ne se rendent pas compte à quel point certaines positions peuvent être risquées lorsqu’elles ne sont pas effectuées correctement. Zoom sur celles à éviter !

9 positions sexu*lles dangereuses
La levrette

La femme se penche, accroupie à quatre pattes ou s’allonge sur le ventre pendant que son partenaire se positionne derrière sur les genoux. Comme relayé par nos confrères du Cosmopolitan, cette position particulièrement appréciée par beaucoup d’hommes, est pourtant dangereuse car si la pénétration est forcée et faite dans le mauvais angle, cela peut provoquer une déchirure vaginale. Aussi, si l’homme ne se ne positionne pas correctement, le pénis peut glisser et pénétrer dans l’anus, qui ne sera pas préparé, ce qui peut conduire à une déchirure anale. Ainsi, il est nécessaire que monsieur prenne le temps de vérifier que le positionnement est bien ajusté.

Le s*xe oral

Grâce à cette position, vous stimulez les organes génitaux de votre partenaire en utilisant la bouche, notamment les lèvres, la langue ou la gorge. Une étude publiée dans l’International Journal of STD and AIDS, a montré que 9% des personnes recensées ont été infectées par une conjonctivite due à la Chlamydia après que leurs yeux eurent été touchés par l’éjaculation de leur partenaire. Aussi, cela devient encore plus dangereux si l’un des partenaires souffre d’ulcères de la bouche, d’infections aux gencives ou si la femme a des plaies génitales.

La cowgirl inversée

Lors de cette position, l’homme est allongé sur le dos et la femme est placée au-dessus, dos tourné à son partenaire. Une étude a montré que cette position était celle qui provoquait le plus de fractures du pénis.

Le missionnaire

Un classique du Kama Sutra. La femme est allongée sur le dos, jambes écartées, pendant que l’homme se place au-dessus d’elle. En fait, le problème avec cette position est qu’elle provoque des contusions au niveau du col utérin ou des écorchures dues à des poussées très profondes lorsque la femme à un canal vaginal relativement court. En outre, les allées et venues répétitifs et donc le frottement du pénis contre l’urètre peuvent causer des infections des voies urinaires.

Le cadenas

La femme est assise sur un rebord pendant que l’homme se tient debout devant elle. Entrainés par un déferlement de fougue, il arrive que le pénis manque sa cible et qu’il se heurte contre le meuble ou le comptoir sur lequel est assise la partenaire, ce qui est extrêmement douloureux, voire dangereux.

La balançoire

La femme est assise sur son partenaire, lui tournant le dos et les pieds sur le sol. Cette position peut-être stimulante pour le couple, mais il y a un risque que le pénis sorte complétement du vagin, et que la femme l’écrase en rebondissant ce qui peut provoquer des fractures.

L’union suspendue

Lors de cette position, l’homme supporte tout le poids de la femme, la penche en arrière et la fait rebondir sur son pénis afin de faciliter les mouvements. Néanmoins, cette façon de faire peut provoquer des maux de dos et vous risquez en sus de perdre votre équilibre et de faire tomber votre partenaire.

La baratte à beurre

Légèrement acrobatique, pour cette position, la femme doit être allongée sur le dos, les jambes relevées et positionnées derrière la tête. Son partenaire s’accroupit et se place au-dessus. Messieurs, il est important que vous soyez très prudents lors de cette position car une blessure à la nuque de madame est malheureusement vite arrivée.

L’Amazone

L’homme est assis sur une chaise et la femme se met au-dessus, les jambes sur les épaules de son partenaire. Cela nécessite une force et une souplesse de taille. Mesdames, si vous n’êtes pas sûres de bien tenir, évitez cette position car vous risquez de tomber et de vous blesser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *