Jésus a simulé sa propre mort pour avoir plus de fidèles selon une journaliste américaine

Taylor Lorenz, une journaliste américaine, a suscité l’indignation et un débat animé sur Twitter avec sa théorie sur la mort de Jésus.

Selon la jeune femme, Jésus Christ a simulé sa propre mort pour avoir plus de fidèles. Selon sa théorie, l’évangile entier qui est construit sur la résurrection de Jésus est faux et juste un geste dramatique.

Tout a commencé lorsque le Pape François a partagé un tweet sur la vierge Marie, affirmant que la mère de Jésus était très influente même en l’absence de médias sociaux. Il l’a surnommé « influenceuse de Dieu ». En réponse au tweet du Pape, Taylor a soutenu que Jésus a fait tout le contraire en simulant sa propre mort juste pour avoir plus de disciples.

Plusieurs internautes n’ont pas trouvé sa rhétorique drôle et l’ont accusée de ridiculiser de façon flagrante le christianisme et le Christ.

« Ridiculiser le christianisme et le Christ pour quelques j’aime et quelques commentaires montre un manque de décorum, surtout pour une rédactrice d’un magazine. Faisons mieux », a écrit un internaute.

« Je sais que c’est censé être drôle, mais je trouve ça insensible et de mauvais goût. Je soupçonne que beaucoup d’autres personnes qui trouvent un sens à la tradition chrétienne trouveraient cela offensant aussi », a réagi un autre internaute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *