France : Strasbourg prêt à accueillir la plus grande mosquée d’Europe

France : Strasbourg prêt à accueillir la plus grande mosquée d’Europe

 

« Il n’y a pas assez de mosquées en France, c’est évident. Il y a encore beaucoup trop de villes où la religion musulmane se pratique dans des conditions qui ne sont pas décentes », avait déclaré en 2015 le secrétaire d’Etat à la simplification, Thierry Mandon sur i-Télé.

Bien que le pays compte de nombreux lieux de culte, comme on peut le constater sur cette carte qui date de 2018, beaucoup de régions manquent encore cruellement de mosquées.


Il y a entre 4 et 5 millions de musulmans en France et l’Islam est la deuxième religion du pays. L’Alsace à l’image du reste de la France, connaît une forte progression de sa population musulmane. Venue essentiellement d’Afrique du Nord, celle-ci s’est organisée au fil des années pour à terme s’installer définitivement.
Une situation qui implique des besoins de plus en plus pressants notamment lorsqu’il est question de prier et d’approfondir les connaissances théologiques etc..

Avec ses trois mosquées, dont la dernière inaugurée en 2012, Strasbourg fait partie des villes où la communauté musulmane peut pratiquer sa religion en toute quiétude.
Malgré cela, la demande est toujours aussi forte et pour pallier à ce manque, un nouveau complexe est en cours de construction dans le quartier de la Meinau.

Doté de deux minarets de plus de 35 mètres de hauteur et d’une superficie de 5500 mètres carrés, le lieu de culte disposera d’une salle de prière de 900 mètres carrés. 
Il s’agit d’un véritable complexe à destination des musulmans, avec un restaurant, un salon de thé, de coiffure, une épicerie ainsi que plusieurs salles de classe. 
La nouvelle mosquée du quartier de la Meinau, « Eyyub Sultan » devrait être le plus grand lieu de culte d’Europe, certains la compare déjà à la cathédrale Notre Dame de Strasbourg. 
Elle dépend d’une organisation islamique fondée par l’ancien ministre turc, Necmettin Erbakan. L’association, propriétaire du terrain du futur complexe qui devrait ouvrir ses portes vers 2020, a entièrement financé les travaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *