Donald Trump a remis la très prestigieuse “Médaille de la Liberté” à Tiger Woods

« Tiger, vous êtes une source d’inspiration », a déclaré Donald Trump, le président des États-Unis, avant de remettre au golfeur américain, récent vainqueur du Masters d’Augusta, la Médaille de la Liberté, la plus haute décoration civile des États-Unis. Le 15e titre du Grand Chelem de Tiger Woods, après 11 années d’attente, quatre opérations du dos et un scandale d’infidélité conjugale – avait été salué comme l’un des comebacks les plus spectaculaires de l’histoire du sport.


« Vos succès remarquables sur les parcours de golf, votre triomphe sur l’adversité physique, votre volonté implacable de gagner, gagner, gagner… Ces qualités incarnent l’esprit américain », a souligné Trump. « Cela fut une aventure extraordinaire, a répondu Woods, remerciant ceux qui ont été à ses côtés, qui ont vu « le bon et le mauvais, les hauts et les bas ».

« C’est un honneur » – Tiger Woods
« Mon père n’est plus parmi nous, mais ma mère est ici, a-t-il poursuivi, la voix brisée. Je t’aime maman, merci. » « C’est un honneur », a ajouté Woods, rappelant qu’il était seulement le quatrième golfeur de l’histoire à recevoir la Médaille de la Liberté (après Jack Nicklaus, Arnold Palmer et Charlie Sifford), créée par John Fitzgerald Kennedy (ancien président des États-Unis) en 1963.

Dans son discours de remerciement, Woods a évité toute référence personnelle au goût pour le golf de Donald Trump, avec lequel il a joué à plusieurs occasions, comme avec plusieurs autres présidents démocrates ou républicains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *