Crise au sommet de l’Etat : Un proche de Soro Guillaume claque la porte de la Primature

Alphonse Soro, proche du président de l’Assemblée nationale Guillaume Soro, a rendu sa démission du poste de Conseiller du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. C’est que fait savoir un document, une lettre de démission, qui circule sur les réseaux sociaux depuis vendredi 11 janvier 2019.

Comme raisons évoquées, Alphonse Soro dit ne plus supporter la tension persistante entre le clan Ouattara et le clan Soro, ainsi que la non-réintégration de ses compagnons limogés en 2018 pour leur lien avec Guillaume Soro. Ce, en dépit des promesses faites par le Premier ministre Gon Coulibaly.

Ainsi, a-t-il décidé de rejoindre ses compagnons de lutte. « Dans ces conditions, je n’ai d’autre choix que de rejoindre mes compagnons encore sous sanctions, afin de partager notre destin commun », a justifié Alphonse Soro.

Reste à confirmer cette information par le nommé lui-même, vu que la date sur le courrier a été écrite en stylo alors qu’elle aurait pu être saisie comme tout le reste du document.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *