Crash d’Ethiopian Airlines : Trump déplore que les avions soient devenus “trop complexes” à piloter

Ce dimanche, un avion de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé alors qu’il effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi. 157 personnes dont de nombreux étrangers ont péri dans cette catastrophe aérienne.

“Je ne sais pas pour vous, mais moi, je ne veux pas qu’Albert Einstein soit mon pilote. Je veux des grands professionnels de l’aviation qui puissent facilement et rapidement prendre le contrôle de l’avion”, a tweeté le président américain.

Sur Twitter, le président américain a commenté ce mardi les conséquences du crash subi par le Boeing au décollage d’Addis-Abeba (Ethiopie) : “Les avions deviennent beaucoup trop complexes à faire voler. Les pilotes ne sont plus nécessaires, mais il faut plutôt des informaticiens du MIT (la prestigieuse université de Cambridge qui forme des ingénieurs, ndlr). Je le constate tout le temps pour de nombreux produits. On cherche toujours à avancer vers une étape inutile quand souvent le vieux et le plus simple valent mieux. Il faut prendre des décisions en une fraction de seconde mais la complexité créé le danger. Tout cela pour un coût énorme et très peu de gain.”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *