Crash aérien en Éthiopie : toutes les 157 personnes à bord tuées

Un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi, s’est écrasé dimanche matin peu après le décollage et les 157 personnes qui se trouvaient à bord ont péri dans l’accident.

Le vol ET302 s’est écrasé quelques minutes après le décollage, “causant la mort de tous les 149 passagers et 8 membres d‘équipage à son bord”, a annoncé le média d’Etat éthiopien Fana Broadcasting Corporate, citant la compagnie aérienne.

Un peu plus tôt dans la matinée, la compagnie avait annoncé la tragédie dans un communiqué: “Nous confirmons que notre vol ET 302 d’Addis Abeba à Nairobi a été impliqué dans un accident aujourd’hui”, a-t-elle déclaré.

L’appareil avait décollé à 08H38 (05H38 GMT) de l’aéroport international Bole d’Addis Abeba et “perdu le contact” six minutes plus tard, selon la même source. Il devait atterrir à Nairobi vers 10H30 (07H30 GMT). Les conditions météorologiques étaient bonnes dimanche matin à Addis Abeba.

L’appareil s’est écrasé dans la région de Bishoftu en région Oromia, à une soixante de kilomètres au sud d’Addis Abeba.

Ethiopian Airlines a indiqué qu’elle allait envoyer du personnel sur le lieu de l’accident afin de “faire tout son possible pour aider les services de secours d’urgence”.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a indiqué dans un tweet “vouloir exprimer ses profondes condoléances aux familles de ceux qui ont perdu leurs proches bien-aimés sur le vol régulier d’un Boeing 737 d’Ethiopian Airlines à destination de Nairobi, au Kenya, ce matin”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *