C.I – 9 morts et 84 blessés dans les affrontements à Béoumi, selon le préfet

Le bilan des affrontements intercommunautaires à Béoumi s’est alourdi. Selon le préfet du département de Béoumi contacté ce vendredi 17 mai 2019, par le confrère de l’Agence ivoirienne de presse (AIP), on dénombre malheureusement 9 morts et 84 blessés.

Béoumi continue de compter les morts et les blessés des affrontements intercommunautaires survenus le mercredi 15 et jeudi 16 mai 2019. Selon le préfet du département de Béoumi, Djedj Mel, contacté le vendredi 17 mai 2019, en milieu de matinée, par le confrère de l’AIP, ces affrontements ont fait 9 morts et 84 blessés.

Lire aussi cet article : Affrontements à Béoumi : Le préfet annonce 3 morts et décrère un couvre feu à 18h, Bouaké entre dans la danse

Malgré l’instauration du couvre-feu, le jeudi 16 mai 2019, le préfet Djedj Mel n’a pas caché ses inquiétudes au confrère. « Ce matin il y a une légère accalmie grâce au couvre-feu instauré hier nuit de 21h à 6h. Malgré tout, la situation n’est pas totalement maîtrisée »

Pour rappel, ces affrontements ont fait des blessés dans les rangs des forces de l’ordre. Aux premières heures de ces troubles, le commissaire de police de Béoumi a reçu deux balles dans la jambe et au dos.

Depuis, les autorités ne cessent de multiplier les appels au calme. Le ministre de la Communication et des Médias, Sidi Touré, natif de la région, s’est rendu à Béoumi pour appeler les communautés Baoulé et Malinké au calme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *