Aya Nakamura victime de violences conjugales avec Niska : Le rappeur l’aurait tabassée pour qu’elle avorte

Niska est au centre d’un centre d’un nouveau scandale. Aya Nakamura alors sa compagne l’aurait finalement quitté pour violences conjugales. Le rappeur voulant qu’elle avorte à la suite d’une grossesse qu’elle aurait contractée alors qu’ils filaient tous deux le parfait amour.

L’affaire fait le tour de la toile. La chanteuse Aya Nakamura d’origine malienne aurait quitté son compagnon Niska qui l’aurait frappée au visage. Un fait révélé par le blogueur Aquababe. Nouvellement disque de platine avec plus de 200 000 ventes, Aya Nakamura est encore au centre d’une histoire triste.

Le blogueur Aquababe a dévoilé que la chanteuse avait été victime de violences conjugales perpétrées par son compagnon Niska. « Niska frappait Aya pour un oui ou pour un non, elle encaissait, prenait sur elle jusqu’au jour où elle a craqué et a décidé de le quitter », a-t-il révélé. Avant que d’autres informations n’apprennent que « Niska couchait avec Aya, elle est tombée enceinte, et il l’a tabassée pour qu’elle avorte, rouée de coups et tout. C’est pourquoi elle a annulé la sortie du clip Sucette et qu’elle a coupé les ponts avec lui », selon un internaute qui croit savoir beaucoup sur cette affaire.

Même si jusque-là les mis en cause n’ont pas encore fait de déclarations officielles pour établir leur responsabilité dans cette affaire, toutefois, contactée sur Instagram par l’un de ses abonnés, Aya Nakamura aurait donné une piste de réponses. « Ce n’est pas totalement ça, mais oui, je me suis fait n*quer », aurait-elle confié à son follower.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *