Après le décès d’Arafat Dj, l’artiste Amaral d’Afrik échappe à la mort

Le chanteur Zouglou, Amaral d’Afrik a eté victime d’un accident de circulation ce dimanche. Fort heureusement, il y a eu plus de peur que de mal.

Amaral d’Afrik victime d’un accident de voiture

Après le grave accident survenu le dimanche dernier, et ayant occasionné la mort prématurée de l’artiste Coupé décalé, Arafat dj, une grosse frayeur vient de soufler dans le monde du showbiz ivoirien ce dimanche 18 août 2019. En effet, le talentueux chanteur Zouglou, Amaral D’afrik, a été victime d’un accident de circulation. Même si l’on ignore pour l’instant les circonstances de l’accident, l’on peut tout de même imaginer que le zouglouman qui était à bord de son véhicule, a fait une sortie de route.

Chose qui a serieusement endommagé son véhicule si l’on s’en tient aux images publiées sur les réseaux sociaux. Fort heureusement, il y a eu plus de peur que de mal. Amaral d’Afrik se porte bien. ”L’artiste Zouglou Amaral d’Afrique victime d’un accident de circulation, plus de peur que de mal. Il va bien . Remercions Dieu pour sa vie”, a informé Iris médias.

Pour rappel, Amaral d’Afrik, de son vrai nom Vamara Fofana, a affirmé récemment avoir été la cible d’intimidations visant à le faire taire suite à la mise sur le marché de son dernier album dans lequel figure une chanson très critique vis-à-vis du pouvoir.

Il avait égrèné toutes les promesses non tenues du régime Ouattara et avait appellé à la libération de l’ancien chef d’Etat de la Côte d’Ivoire, Laurent Gbagbo. ”L’appel que j’ai reçu me fait extrêmement peur, je me confie à Dieu », avait-il écrit sur son mur avant de s’exiler quelques jours plus tard hors de la Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *